PME : comment éviter le surmenage ?

L’aventure entrepreneuriale peut généralement être grisante, notamment dans la phase du lancement. Vous êtes également dans la joie, l’euphorie, l’excitation de contribuer au projet vous tenant à cœur depuis quelque temps et voyant enfin le jour. Découvrez comment éviter le surmenage.

Comprendre les causes

Afin d’éviter le surmenage d’entrepreneur, il est important d’apprendre à repérer tous les signaux. Ceux qui causent le surmenage sont : travailler plusieurs heures sans voir le résultat apparaître, avoir la to-do list impressionnante, la journée stressante, la longue période de la réflexion afin d’identifier l’avatar client et de vous demander aussi comment faire afin de le rencontrer et le convaincre d’acheter les offres ou les services, la peur de compromettre l’avenir du projet ou bien de perdre le gros client potentiel. La gestion des effectifs, la livraison des clients, les discutions interminables avec les investisseurs peuvent également provoquer le surmenage. Autant de facteurs vous poussent en général à vous épuiser émotionnellement, spirituellement, physiquement et mentalement. Vous pouvez solliciter l’aide de Pierre COCHETEUX Ikigai Business Coach afin de surmonter l’anxiété, la peur, le stress, la surcharge du travail qui risquent de vous faire commettre des erreurs. Avant de pouvoir les réduire ou les éviter, la première chose que vous devez faire est ainsi de les identifier.

Arrêter de travailler tout le temps

Dans la vie d’une entreprise, plusieurs incidents peuvent survenir. Au dirigeant, cela a tendance à donner l’envie de continuer à travailler, même si celui-ci se sent épuisé. La perte d’un bon client, le contrôle inopiné, l’installation de concurrent plus dynamique, l’événement impromptu sont autant des circonstances mettant à l’épreuve le mental de dirigeant ainsi que ses capacités à déléguer des tâches non prioritaires. L’agitation, c’est le plus gros écueil de dirigeants et elle mène au Burn-out.

Choisir de prendre de temps pour soi

Un autre écueil que vous rencontrez souvent est une difficulté de faire des pauses, de s’arrêter. Cependant, c’est une solution très efficace auront des effets immédiats sur le bien-être. La plupart des jeunes dirigeants d’entreprise peuvent tomber dans cet écueil. Si vous avez peur également de ne pas être à la hauteur et que la quantité des tâches à réaliser a souvent raison de votre envie de prendre le temps pour vous et votre famille. La perte de sens est aussi l’un de principaux signes du surmenage. Cela conduit à la maladie. Par ailleurs, c’est l’une de principales revendications de jeunes générations. Se concentrer sur l’Ikigai vous permet de mettre de sens dans le quotidien de dirigeant. C’est une étape nécessaire et prioritaire dans la création de l’entreprise.

Pourquoi un coach de vie n’est pas considéré comme un thérapeute ?
Coach de vie : peut-il nous aider à gérer notre agressivité ?